Chomérac (Ardèche)

La boulangerie-pâtisserie « Frédéric Nebois & Virginie Salel est ouverte…

Le 11 août dernier la boulangerie-pâtisserie « Frédéric Nebois & Virginie Salel a pris son rythme de croisière » et depuis une odeur de pain fraîchement cuit taquine à nouveau plusieurs fois par jour les narines des passants sur la partie de la rue de la république située face à la mairie… !

JPEG - 1 Mo
Virginie aide à la vente...

Virginie Salel et Frédéric Nebois y accueillent leurs clients dans le magasin ouvert du mardi au samedi de 6h00 à 12h30 et de 15h30 à 19h et le dimanche matin de 6h30 à 12h30 mais fermé le lundi.

Ils y proposent des pains cuits sur des pierres naturelles en grès des Vosges à raison de plusieurs fournées chaque jour (flûte, baguette, baguette campagne, céréale ou tradition, « la farinée », ficelle, pain aux noix/olives, pain complet), des viennoiseries, des quiches et pizzas mais aussi des gâteaux… et assurent toute commande particulière passée dans un délai raisonnable.

JPEG - 1.1 Mo
Frédéric assure plusieurs fournées chaque jour...flûte, baguette, baguette campagne, céréale ou tradition, « la farinée », ficelle...

Avec leurs deux enfants, Anaïs (9 ans) et Samuel (6 ans), le couple est installé au Vignares depuis maintenant une dizaine d’années.

Ainsi pour Frédéric, auparavant boulanger au Teil « Aux délices d’Aïcha » et Virginie, employée à Brune à « La Crousandine », un véritable challenge commence avec désormais un statut d’autonomie.

« Cette installation, disent-ils, a nécessité un gros investissement réalisé en partie avec une aide substantielle de nos familles respectives et aussi le soutien apprécié de la municipalité ».

A cet égard, le Maire François Arsac précise "Je suis particulièrement attaché aux commerces de proximité qui pour moi assurent à bien des égards une fonction de service public. Ils font partie intégrante de la dynamique que je souhaite pour Chomérac et à ce titre ils peuvent compter sur mon total soutien. C’est dans cet esprit que je me suis pleinement investi pour la boulangerie de la place de l’église qui a ouvert après avoir dû faire face à des vents contraires et dernièrement aux banques.

Dans un autre registre, le "bar des colonnes" était aussi un objectif avec la rénovation du bâtiment, c’est fait.

Enfin concernant le magasin "Proxi" après avoir rencontré à plusieurs reprises le responsable régional et proposé des candidats pour trouver une issue, ce dernier m’a informé que le commerce ouvrirait d’ici fin-août.

Je serai tout au long de mon mandat attentif à l’évolution de ces commerces qui doivent en permanence s’adapter à l’évolution structurelle et conjoncturelle de la commune."

< Revenir à Informations courantes