Chomérac (Ardèche)

La sécurité au Lycée d’enseignement professionnel

JPEG - 935.2 ko

Par courrier en date du 28 janvier 2015, le Préfet de l’Ardèche appelait l’attention du Maire sur l’avis défavorable de la commission de sécurité émis en septembre 2013 reprenant des observations négatives de 2010 et le rappelait à ses obligations.

Une première réunion constructive s’est tenue au LEP avec le Proviseur à ce sujet.

Par courrier daté du 6 février, le Maire faisait un point de situation au Préfet et exigeait, sous peine de prendre un arrêté de fermeture de l’établissement, la tenue d’une réunion dans les meilleurs délais avec l’ensemble des acteurs pour faire un état des lieux et établir un échéancier qui aurait du être demandé par le Maire en octobre 2013 conformément à la loi.

Les représentants de l’État, de la Région, du LEP et de la municipalité se sont retrouvés le 4 mars au matin en salle du conseil pour confronter les différents avis et faire un état exhaustif des travaux effectués.

Si toutes les recommandations n’ont pas été levées à ce jour, des avancées significatives ont été notées par les représentants de l’État et début avril à la demande du Maire une commission de sécurité se tiendra sur place pour mettre fin à cette situation qui n’a que trop duré.

La sécurité des élèves est une priorité et le Maire entend après 5 ans de tergiversation et avec la détermination du Proviseur, mettre enfin dans les normes cet établissement abritant chaque soir de semaine 140 élèves.

< Revenir à Actions "Sécurité"