Patrimoine à découvrir
Chomérac (Ardèche)

« Ne pas perdre le fil »… avec « La Maison de Jean »…

Mardi soir dans la salle du Triolet devant un public de plus de 200 personnes, Valérie Garel accompagnée de Marie-Jo Volle de l’association « Mémoire d’Ardèche et temps présent » est venue présenter son film documentaire « La Maison de Jean » sorti en 2010 et sélectionné au festival du film documentaire de Lussas la même année.

IMG/jpg/Maison_de_Jean_1.jpgIMG/jpg/Maison_de_Jean_2.jpg

Cette projection s’inscrivait dans la démarche « Sur les sentiers du Doc » mise en œuvre par la bibliothèque départementale en étroite collaboration avec « Images bibliothèque, « Ardèche Images » et le pôle « Arts visuels » du département de l’Ardèche. « Ne vous attendez pas à voir un film classique sur les moulinages, dira-t-elle en préambule… C’est plutôt un film intimiste, écrit à la première personne sur mon père Jean Garel, que certains ont bien connu, et sur Champ la Lioure.

IMG/jpg/Maison_de_Jean_3.jpgIMG/jpg/Maison_de_Jean_4.jpg

J’ai toujours voulu faire un film sur lui, raconter comment je l’avais perçu et essayer de le faire revivre car j’ai toujours été fasciné par la personnalité de mon père. Je me suis attachée à restituer toute la palette des sentiments que j’ai éprouvés pour lui : de l’enfant ébloui à la petite fille exaspérée, à la jeune fille en colère puis à l’apaisement plus tard… ! »

Un film dans lequel Valérie Garel a rassemblé toutes les images de la famille, scannant plus de 4500 photos certaines datant de 1890, des autochromes, des diapositives, des super 8….

« J’avais envie de montrer les belles images du passé en écho à la déliquescence des lieux maintenant »… dira-t-elle encore avant la projection suivie d’un court débat et du verre de l’Amitié.

< Revenir à Patrimoine à découvrir