Chomérac (Ardèche)

De la prépondérance des corps intermédiaire… !

Apparemment le gouvernement implique les Maires dans la discussion avec les « gilets jaunes ».

Evidemment je répondrai favorablement à cette initiative.

JPEG - 764 ko

Auparavant, je tiens à préciser qu’à Chomérac, l’équipe municipale a réagi dès le début de la mandature en 2014 en enchaînant :

- Blocage des loyers,

- Achat d’un ordinateur pour chaque élève de CM2 financé par la baisse des indemnités des élus,

- Augmentation du budget des écoles,

- Gratuité de la garderie,

- Mise en place du contrat municipal étudiant de 50€ par mois,

- Mise en place du dispositif « argent de poche » pour les adolescents,

- Mise en place d’une cellule emploi,

- Mise en place du dispositif de soutien pour les résidents de l’EPHAD,

- Soutien à l’économie locale en favorisant les commerces et les artisans locaux,

- Baisse des impôts locaux,

- Prise en compte de l’évolution de carrière des agents municipaux,

- Augmentation de la prime de fin d’année du personnel communal de 100€ en 2014 à 500€ en 2018… !

Tout cela en diminuant les dépenses de fonctionnement !

Les Maires, échelon de proximité par excellence, ont la volonté indéniable d’améliorer la vie quotidienne de leurs administrés… !

…Faut-il encore que le gouvernement leur en donne les moyens !

François Arsac

< Revenir à Informations courantes